Historique

Le Réseau de Coopération des Acteurs de Musiques Actuelles en Languedoc-Roussillon est un regroupement professionnel né de la réunion de deux groupes de travail actifs depuis 2010 :

  • les diffuseurs de musiques actuelles réunissant les salles de concert régionales et les festivals sensibles à une démarche collective,
  • le groupe de travail sur l'information et la ressource, réunissant les structures de conseil et d'accompagnement de la région et les fédérations constituées (Femag, Apem-LR).

Les deux groupes de travail ont fusionné en 2012 pour constituer le Réseau de Coopération des Acteurs de Musiques Actuelles en Languedoc-Roussillon, et ont co-organisé les Rencontres Territoriales des Lieux de Musiques Actuelles en Languedoc-Roussillon qui ont eu lieu les 13 et 14 mai 2013 à Paloma (Nîmes), où a été officialisé la naissance du Réseau.

Les enjeux, pour les professionnels des musiques actuelles, sont aujourd'hui mondiaux. Le contexte actuel nécessite de revoir en profondeur nos modes de collaboration. Le RCA s'inscrit dans cette démarche.

La région Languedoc-Roussillon a longtemps été pionnière pour les musiques actuelles : la salle Victoire a été la première salle labellisée SMAC en France, Montpellier a accueilli les Etats Généraux du Rock en 1991 et 1992, Perpignan s'est dotée de deux équipements emblématiques (la casa Musicale, Elmediator) dès les années 90... La région dispose depuis trente ans d'un tissu d'acteurs passionnés et qui se renouvelle constamment : producteurs de concert, producteurs de musique enregistrée, collectifs d'artistes, nombreux festivals... Le RCA propose désormais un espace collectif pour construire ensemble les réponses adaptées aux problématiques des professionnels des musiques actuelles.

Le réseau est un regroupement ouvert à toutes les structures oeuvrant dans le champ des musiques actuelles :

  • sans barrière esthétique : toutes les musiques sont les bienvenues,
  • sans barrière administrative : toutes les structures, quel que soit leur statut, ont leur place dans l'économie plurielle de la musique
  • ouvert à tous les métiers de la filière musicale.

Il repose sur des valeurs partagées que sont la solidarité, l'échange, l'accès à la culture pour tous, la diversité culturelle.